Essais autoLes essais de la rédaction

ESSAI – Lexus RX 500h (2024) : Lexus sait encore faire des moteurs

Le Lexus RX, renouvelé l’an dernier avec l’arrivée de cette cinquième génération, reste discret sur nos routes face aux stars du genre. Le grand SUV japonais semble pourtant outillé pour dépasser le rôle de modeste outsider. La version 500h de 371 ch, au sommet de la gamme, atteint même un niveau de dynamisme inattendu. Notre essai.
Chez nous, la carrière du Lexus RX reste en retrait de ses rivaux directs BMW X5, Mercedes GLE, Audi Q8 et autres Volvo XC90. Sans surprise, sur le créneau des gros SUV premium qui flirtent avec les factures à 6 chiffres, Lexus n’a pas la notoriété “béton” des allemands précités. L’image est pourtant solide, et le RX y a largement contribué. Rappelons que le premier RX, lancé en 1997, était avec le Mercedes ML l’un des premiers SUV huppés du marché. Pionnier également en matière d’hybride, dans la catégorie, en profitant du savoir-faire Toyota. La cinquième génération met justement un point d’honneur à cultiver cette spécialité maison.
 {{_DYNINFEED_BLOCK_}}